bandeau2018Pour Ajouter les Langloiseries aux Favoris, appuyez simultanément sur les touches CTRL+D

Nouvelle kinésithérapeute

Angélique Michelin, 35 ans, deux enfants, elle est au cabinet des kinésithérapeutes à côté de l’école publique, depuis la fin du trimestre 2019.
kinéAssistante kinésithérapeute, elle se déplace au domicile, aux maisons de retraites de Commequiers et St Maixent, actuellement Angélique travaille du lundi au vendredi, sauf le mardi car elle œuvre sur une autre structure, en tant que coordinatrice de projet au centre de rééducation de Saint Jean de Monts.   

Un projet d’éducation thérapeutique pour les patients atteints de la maladie de Parkinson. Il y a déjà sur place  une personne qualifiée et qui exerce une fonction de coordination, et Angélique monte  le projet avec une équipe.
« Nous sommes « au taquet », il va être effectué courant  juin. Le 30 juin, j’arrête ma mission et je serais disponible à temps plein au cabinet de soins de Commequiers.
Je suis également professeur à l’école de kiné de Saint Sébastien sur Loire. Sur la rééducation après un accident vasculaire cérébral, traumatise crânien »

Elle a  travaillé à l’hôpital de Garches à Raymond Poincaré, en région parisienne, département 92, un gros hôpital universitaire de neurologie  spécialisé dans les  traumatismes crâniens.

 Elle a travaillé comme à l’Assistance des hôpitaux de Paris,  les cycles universitaires sur les traumatismes crâniens.
Angélique a travaillé en Vendée à la rééducation au sein de la Croix Rouge,  certificat de thérapie manuelle artérielle qui rapproche un peu de l’ostéopathie, tout au moins les techniques,

Elle  part en formation  sur la méthode McKenzie, l’examen et traitement de patients présentant des douleurs lombaires, des sciatalgies ou des cruralgies, des hernies discales, cervicales. Elle est formée pour soulager la Bronchiolite du nourrisson.
Les professeurs de l’hôpital Universitaire l’ont poussé à faire des formations complémentaires.

Pourquoi êtes-vous venue à Commequiers ?
« J’ai quitté Paris pour rejoindre ma famille en Vendée »