bandeau2018Pour Ajouter les Langloiseries aux Favoris, appuyez simultanément sur les touches CTRL+D

 BLOC-NOTE LES LANGLOISERIES

 du 1er Avril au 16 Avril 2020

sang

 

Don du sang - 15h30 à 19h30
dates à retenir pour 2020

Orchestre Les canotiers Jack-yves
02 51 54 80 90
video canotiers

Après-midi dansants à 14h30

  LIEU : CLIQUER SUR LA VILLE

Plus de bal en Avril

attente autorisation préfectorale

Restez confinés pour vous

préserver, à bientôt

 
What do you want to do ?
New mail
 
 
What do you want to do ?
New mail

Particuliers, professionnels
artisans, commerçants, animateurs
vous vous installez sur la commune
Faîtes vous connaître,
3 mois sur la toile gratuitement

Postez vos messages sur:
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Associations commequiéroises
vos annonces, résumés, photos
un coup de pub
peuvent être sur ce site
avec votre lien, ainsi que
 anniversaires de classes, noces, etc

 Prochaines réunions du C.M
Attendre les prochaines élections

toutes à 20h30, en Mairie.

 
What do you want to do ?
New mail

ou sortir en Avril 2020


bulletin paroissial et 
Messes

Pour connaimages pieuses paroissesître les horaires des différentes messes -
 
des communes de Soullans - St-Maixent/Vie - Commequiers.

   
Depuis le dimanche 15/03/20 plus de messe à l'église de Commequiers indéterminée...!
cliquez sur
: paroisse.commequiers.org   


  • Annoncez vos loisirs, sorties, animations, projets, pour Mai/juin 2020,
  • Pour les associations: A.G, animations, loto, belote, vide-greniers, bals, théâtre, spectacles, etc.
    ils seront mis sur ce site  - c'est gratuit

    Il est vrai qu'en avril le gouvernement interdit formellement tout rassemblement,
  • les sorties extérieures sauf motivées  -
 
What do you want to do ?
New mail

quai louloupinetteSophie Séguineau, 38 ans,  vendéenne, dit « Louloupinette »créatrice de bijoux, décos et accessoires en pâte polymère. Elle est auto-entrepreneur, à Paulx (85), depuis 2013, je viens souvent à Commequiers, Je fais des ateliers pour enfants de 4 ans à 13 ans.

Je vends principalement par internet et depuis peu j’organise des  ateliers enfants. Je prends jusqu’à 6 enfants, les samedis.

Mon premier atelier à Commequiers c’est aujourd’hui, samedi  29 février, de 14h à 17h

Atelier créatif enfant louloupinette au quai des créateurs (près du vélo rail), le prochain sera le samedi 28 mars 2020 de 14h à 17h, avec bricolage, coloriage, et goûter dans la bonne humeur

Réalisation de pot de fleur, porte photo c’est le printemps !!

Inscription sur face book : louloupinette ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  et 06 26 25 75 46

Coût : 25€ pour trois heures, fournitures gratuites et les enfants repartent avec leur travail

Marai's Cup : 
Vendredi 14 février, 40 judokas de cadets à séniors/vétérans (15ans et +) sur les tapis du dojo.
Principe: un circuit de 3 tournois sur la saison Aizenay, Commequiers à Challans.
Les judokas s'affrontent lors de combats debout et sol.
Esprit loisirs, convivial.
 
tournoi 14 et16 02 2020 1tournoi 14 et16 02 2020 3
 
Tournoi jeunes:
Dimanche 16 Février 2020, s'est déroulé le 20ème tournoi jeunes du JC Commequiers.
Tournoi ouvert de minimes (2006/2007) à pré-poussins (2012/2013).
Environ 500 judokas issus de 18 clubs du département se sont affrontés sur les tapis dans la salle omnisports de Commequiers.
Tous se sont affrontés dans un très bon esprit, certains pour les plus jeunes faisaient leurs premiers pas en tournoi!! 
Au classement club, le J.C. Yonnais remporte le tournoi pour la 4ème fois de suite devant le J.C. Challandais, Judo Côte de Lumière  et U.J.L.V. (Les Sables d'Olonne)
 
tournoi 14 et16 02 2020 2
                       Merci :
  • aux bénévoles et parents des judokas du club pour l'installation, l'accueil, la présence lors du tournoi
  • aux arbitres/commissaires du clubs (et clubs voisins) qui se sont mobilisés pour le bon déroulement des combats des jeunes!
  • aux différents élus de la commune, de l'inter-communalité ainsi que les sponsors du club qui étaient présents pour les remise de récompenses.
    f.brondy

rayonnanteLa fanfare « la rayonnante musique de Commequiers »  composée de trente musicien(ne)s, participe deux fois  par an sur la commune, lors de la mi-carême et le 13 juillet pour la fête nationale.
Les répétitions s’effectuent tous les mardis à partir de 20h00, à l’école Saint Pierre, rue Charles de Gaulle, près de la mairie,  le rendez-vous s’effectue sur le parking à 19h45.

Les prochaines répétitions sont:
Mardi 25 Février, puis les mardis : 3 -10 – 17 – 24-Mars 2020.

La « rayonnante Musique de Commequiers » (RMC) offre à son public une qualité et une diversité musicales, toujours appréciées.(photo de 2019)

Le bureau recherche des musiciennes, musiciens professionnels ou amateurs, à partir de 10 ans, adultes et seniors avec instrument souhaité, dans tous les pupitres (flûte, clarinette, basson, saxophone, trompette, cor, tambour, grosse caisse, trombone, basse et percussions).
L’adhésion annuelle est de 5€

Le Président mentionne : « Si vous souhaitez intégrer notre fanfare dynamique, festive et conviviale, et partager ensemble cette passion qu’est la musique d'harmonie, prenez contact avec nous ».


 Président Denis Potereau au 06 11 60 66 13
Le secrétaire José Taraud au 06 63 48 56 62 et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

bad 20 02 2020"Le Volant Libre", club de badminton loisir à Commequiers, organise son premier tournoi loisir ouvert à tous, le samedi 25 avril, à partir de 14h.

Pour vous inscrire, composez votre équipe mixte, un homme & une femme, age minimum 15 ans.

C'est un tournoi loisir, réservé aux personnes ne faisant pas de compétition en club.

Pour un bon déroulement, seules les 16 premières équipes inscrites seront retenues.

Inscription gratuite avant le 20 avril au 06 68 10 34 55

ARRETE N°2020_34 prévu par la mairie
1/3 : Rues Charles de Gaulle et Brigassière

Du 17 février au 1er avril 2020 inclus, la circulation de la rue Charles de Gaulle et la rue de la Brigassière (ou route de St Maixent) sera  interdite dans les deux sens
Sauf les riverains, véhicules de secours, transport scolaire,  seront autorisés à circuler à vitesse très  réduite.

tvx ch de gaulleMotif : Travaux de fibre optique sur la rue Charles de Gaulle et la rue de la Brigassière

Pendant cette période, la circulation sera déviée par le chemin de la Claie, le Chemin de la Croix Blanche, le chemin de l‘Enclose dans le sens de la route de Saint Maixent vers la rue du Vigneau et par le chemin des trimes dans le sens de la route de Saint Maixent.

Les dispositions d’exploitation de la circulation prévues seront levées chaque soir à 18h30 et remises en place chaque matin à 7h30. La circulation sera mise en alternance (réduction à une voie) la nuit, sera rétablie les dimanches et jours fériés.
Toute contravention au présent arrêté sera constatée et poursuivie conformément aux lois et règlements en vigueur

2/3 :ARRETE N°2020_35 prévu par la mairie:  Rue des Ormeaux
Du 2 Mars au 13 mars 2020 inclus, la circulation rue des Ormeaux sera  interdite dans les deux sens
Sauf les riverains, véhicules de secours, transport scolaire, les collectes des ordures ménagères,  seront autorisés à circuler à vitesse très  réduite.

Motif : Travaux rue des Ormeaux pour la pose de tabourets eaux usées,

Pendant cette période, la circulation sera déviée par la rue du Marais.
les dispositions d’exploitation de la circulation prévues seront levées chaque soir à 18h30 et remises en place chaque matin à 7h30. La circulation sera rétablie normalement la nuit, les dimanches et jours fériés.

Toute contravention au présent arrêté sera constatée et poursuivie conformément aux lois et règlements en vigueur

tvx arretes

ARRETE N°2020_36 prévu par la mairie pour travaux

3/3 : Rue de la  Barre
Du 16 Mars au 29 mai 2020 inclus, la circulation rue de la Barre sera  interdite dans les deux sens
Sauf les riverains, véhicules de secours seront autorisés à circuler à vitesse réduite.

Motif : Travaux rue de la barre pour la réhabilitation des réseaux eaux usées et eaux pluviales,

Pendant cette période, la circulation sera déviée par la rue du Marais et la rue de la République.
les dispositions d’exploitation de la circulation prévues seront levées chaque soir à 18h30 et remises en place chaque matin à 7h30. La circulation sera rétablie normalement la nuit, les dimanches et jours fériés.

Toute contravention au présent arrêté sera constatée et poursuivie conformément aux lois et règlements en vigueur

PS : pour en savoir plus, voir en mairie.

tournoi interne "le volant libre"

volant librele club loisir de badminton de Commequiers, "le volant libre", organisait pour la 2ème fois, un tournoi interne.

20 adhérents (10 garçons et 10 filles) se sont rencontrés en équipes mixtes, sur 9 matchs.

A l'issue desquels, un classement individuel a été réalisé.

Ce deuxième tournoi a été remporté par Lou, devant Christophe et Laetitia.

Le club va organiser un tournoi externe loisirs ouvert a tous, plus d'infos très bientôt...

Rappel : le badminton de Commequiers est ouvert  tous les lundis et jeudis de 20h a 22h, y compris pendant les vacances scolaires.

il est toujours possible de faire deux entraînements d'essais, les inscriptions se font toute l'année.

Bernard Kévin, 30 ans, marié, deux enfants, artisan carreleur, je réside à Commequiers depuis 7 ans.

                      Quel est votre parcours ?
Bernard Kevin carreleurMon parcours, c’est 12 ans dans une entreprise, au début en tant que stagiaire, puis des études pendant quatre ans pour avoir un CAP et un brevet professionnel. J’ai continué à travailler dans l’entreprise comme salarié, je suis devenu chef d’équipe à 25 ans, puis artisan sur Commequiers depuis 2017.

Depuis 2019, j’ai créé mon entreprise
à la ZA des dolmens, avec un salarié et un apprenti. Je travaille avec un maître d’œuvre et un maçon. Mon entreprise évolue bien, aujourd’hui, je suis à la recherche d’un autre salarié.

 

Vous travaillez quelles matières ?
Différents carrelages, après un ragréage, sur de la chape traditionnelle, qu'ils soient en terre cuite, en faïence, en pierre, sur du neuf ou de la rénovation…

Demain, que ferez-vous ?
Je souhaiterais former des jeunes, le métier se fait rare, évoluer doucement avec des effectifs qualifiés pour faire de la qualité

Quels sont les horaires de bureaux ?
 Prochainement, une secrétaire sera présente tous les matins de la semaine de 9h à 12h30

Quels sont vos horaires de travail ?
Je commence dès 8h jusqu’à 13h et de 14h à 18/19 h

Votre déplacement ?
 Sur 50 km environ de Commequiers
Contact : 06 50 47 55 58 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

FAUX  RECENSEUR

Ce jour, vers 14H30, sur la commune de L'AIGUILLON SUR VIE, un individu se faisant passer par un agent recenseur est parvenu à s'introduire chez une personne âgée et à lui dérober une cinquantaine d'euros en numéraire.
Il a été également vu en fin d'après-midi sur BRETIGNOLLES SUR MER.

N'oubliez pas, sur ce site vous avez la photo et le nom des recenseurs de Commequiers. Prévenez vos voisins âgés...merci

Vendredi 3 janvier 2020, le Maire Jean-Paul ELINEAU a été ovationné par de longs applaudissements, à la fin de sa présentation, un peu plus de 10% des Commequiérois, venus assister à ses derniers vœux,  après 19 années de service pour notre commune.

En 2001, Jean-Paul Elineau, maire, mentionne : « Mon principal objectif pour la commune est de développer la population, pour maintenir, voire amplifier, les services de proximité et intensifier les ressources de la collectivité ».

 Il le démontre sur ses 19 ans de mandature :
Jean-Paul Elineau a présenté ses derniers vœux aux Commequiérois venus nombreux. Il mentionne, « Par votre présence vous montrez l’intérêt que vous portez à votre commune. Cette manifestation a, pour moi, un goût particulier puisque ce sont mes 19ème et derniers Vœux. Après 19 années de Maire et à maintenant 73 ans, j’ai souhaité ne pas me représenter aux  élections municipales de mars prochain. C’est une décision de raison, le cœur devrait suivre !».

Il a retracé  les moments les plus fondamentaux de ces 19 années passées au service de sa commune :

Il était une fois, en 2001… 4 élus du Conseil sortant qui souhaitaient se présenter à l’élection municipale, mais aucun ne convoitait le poste de Maire. M’ayant alors sollicité et les élections s’étant parfaitement déroulées, je me suis retrouvé Maire, avec une grande volonté de s’investir pour sa commune. La découverte des budgets communaux  m’a permis d’analyser rapidement que la commune « ne roulait pas sur l’Or » et que les sommes pour faire fonctionner la municipalité étaient limitées.

J’ai aussi découvert que la salle polyvalente, en cours de construction, serait financée par un emprunt d’un montant de 8.685.000 francs soit 1.324.019 €.

Cet emprunt impactant chaque année et pendant 30 ans d’un montant de remboursement dégressif mais important :  (89 042 € en 2020) et cela jusqu’à 2032.

La commune n’a pas eu, dans les mandats précédents, une vocation industrielle. Il y avait en 2001, une unité de la Sté Bénéteau et une Zone d’Activités dénommée « Les Dolmens ». Cette ZAE n’était nullement aménagée et il n’y avait qu’une seule entreprise, la Tannerie, installée à l’entrée de la zone.

Il fallait donc aménager l’ensemble de cette zone d’activités, afin d’offrir des terrains pour les entreprises souhaitant s’y implanter. Les travaux de voiries ont été terminés en 2006 après la mise en application de notre P.L.U. en 2005.

Si la zone est aujourd’hui remplie,  cela a permis d’avoir des offres d’emploi, mais cela n’a pas apporté de recettes nouvelles puisque la compétence économique était déjà passée à ATLANCIA.

Puis, depuis le 1er janvier 2010, c’est la  CDC du Pays de St Gilles qui gère cette ZAE.

L’objectif principal pour ma commune était de développer la population c’est à dire : « Faire venir et Bien Accueillir de nouveaux Commequiérois ».

 Les premières décisions ont été de moderniser l’ancien POS en créant notre nouveau P.L.U. Il fallait offrir des terrains viabilisés aux nouveaux arrivants, pour qu’ils construisent leur pavillon. Gros chantier qui a débuté dès 2002. Un groupe de travail (élus et non élus) a été constitué afin de faire des propositions sur les attentes et les enjeux de notre territoire sur les deux décennies à venir.

La commune s’est alors lancée dans l’acquisition de nombreux terrains afin d’y créer des lotissements communaux dont les parcelles étaient alors vendues à des prix attractifs.

Nous avons alors créé des Lotissements Communaux :  

Les Fauvettes I  de 16 lots  -  La Barre I  de 26 lots - La Longette de 41 lots, (proche de la Sté Bénéteau qui s’était agrandie) - La Barre II avec 18 lots - Un complément du lotissement Les Fauvettes (Fauvettes II) de 4 lots.

Puis sont venus ensuite : Les lotissements Communaux - De la Croix Blanche, lancement étude 2013, commercialisé fin 2014 -  Des Quatre Charruies - De la Brigassière  lancé en 2018,  terminé en 2019.

En parallèle se sont aussi créés des lotissements privés qui ont permis une offre différente aux personnes qui souhaitaient s’installer sur notre commune.
EVOLUTION DE LA POPULATION :
L'arrivée massive de jeunes couples a dopé le flux migratoire. Ce fait a développé d'une façon très sensible la population. Cet accroissement des naissances s’est remarqué depuis 2009 avec un pic de 51 naissances en 2014
De  2296 habitants en 1999, la population totale est passée à 3553 habitants au 1er janvier 2020.
La population municipale est comptabilisée à 3505 au 01/01/2020
Ce nombre est à prendre en compte pour les élections municipales car au dessus de 3500 hab. il faut 27 conseillers et non 23 comme aujourd’hui.
L’année 2020 va être l’année du recensement de la population.

Cette forte croissance démographique a fait évoluer le nombre de constructions sur le territoire. Cette évolution positive des constructions a permis de constater rapidement une évolution des recettes de fonctionnement dans le budget communal.

LES  ECOLES
En 2001, l’école publique comptait 4 classes et l’école privée, 8 classes.
En 2019, l’école publique compte 10 classes et l’école privée, 5 classes

Nous nous sommes donc lancés sur trois chantiers en 2016 pour une livraison programmée des trois structures en septembre 2017 :
1°)  Du restaurant principal à l’école Robert Doisneau dénommé « cuisine centrale »
2°)  Des trois classes complémentaires sur ce même site dénommé Doisneau II
3°)  Du restaurant « satellite » pour les enfants de l’école Saint Pierre.

Nous avons sur la commune deux écoles, une publique et une privée, qu’il faut conserver, car nous devons continuer d’offrir aux parents le choix entre ces deux types d’écoles.
C’est tout au moins le vœu que je formule ce soir. Mais ce choix d’école reste familial et très personnel ; un maire n’a pas à s’en mêler !

traversiers Un petit aparté pour ceux qui n’ont pas pu assister aux vœux de 2018, Un MERCI très appuyé pour les personnes qui ont œuvré bénévolement afin que soit respecté mon arrêté d’interruption de la circulation pendant les déplacements des enfants, de leurs écoles à l’ancien restaurant scolaire. Ces « Traversiers » ont été à la tâche tous les midis des jours d’école de 2001 à 2017 soit pendant 16 années, et cela par tous les temps, mais pour une très bonne cause : « la sécurité de nos enfants ».
 Mesdames, Messieurs, vous resterez des exemples dans notre mémoire communale !

SALLE DE JUDO
Le club était, dès le début, constitué de Membres Commequiérois mais aussi de nombreux membres issus des communes extérieures. Il n’était donc pas question que notre commune prenne en charge seule, la construction d’un nouveau Dojo. J’ai réussi à faire admettre mon point de vue sur ce projet aux collègues d’ATLANCIA et les Maires des 8 autres communes ont accepté (à la majorité) de prendre en charge les coûts de cette construction et des tapis de sol. L’année 2006 à vu s'ériger ce bâtiment jouxtant la salle des sports.

Lors du transfert du judo, les aînés ont pu intégrer leur ancienne salle et par la même occasion  libérée celle sous la salle polyvalente qui a été occupée par les services du  centre de loisirs, services qui devaient faire face à une augmentation des demandes.

TRAVAUX  MAIRIE
L’accroissement de la population a aussi impacté les services administratifs de la mairie.  En 2014 nous avons réalisé une extension des bâtiments de la mairie sur 120 m2 et effectué une mise aux normes accessibilités et thermiques.

 LA   S.T.E.P.
L’augmentation du nombre d’habitants a eu une incidence sur notre lagune qui traitait nos eaux usées. Notre choix s’est porté sur les techniques de traitement par boues activées avec bassin d’aération et clarificateur. La construction de cette STEP a été un des grands chantiers de la 2ème mandature. L’inauguration s’est déroulée le 16 novembre 2013, soit après 20 mois de travaux

RACORDEMENT DE NOUVEAUX QUARTIERS AUX RESEAUX E.U.
Cette nouvelle STEP a été volontairement surdimensionnée pour sa capacité de traitement au jour de sa construction, car nous avions projeté de raccorder plusieurs quartiers afin de brancher un maximum de maisons aux réseaux collectifs.
En 2012 :  de la Brigassière et de la Croix-Blanche -  En 2014 : du Fief des Gâcheries  et de Sainte Luce-  En 2014 : de l’Enclose  et de Bel-Air  - Et de quelques compléments divers (comme une partie de la route de Coëx)
Depuis le 1er janvier 2018, la compétence « Assainissement, Eaux Usées » ayant été transmise à la CDC, c’est elle qui gère la STEP et les réseaux de Commequiers.
Il est urgent de programmer le raccordement d’autres quartiers actuellement en assainissement autonome. Une demande a été faite à la CDC pour cela.

L’augmentation du nombre d’habitants a permis de maintenir, voir de développer les commerces et services de proximité.
Nous avons un centre bourg attractif où les commerces et services se situent autour d’une place centrale accueillante et aérée. La Mairie doit être vigilante et facilitateur voire « concepteur de projets » sur notre commune. C’est ainsi que nous avons acheté en 2003   le magasin BRICOCADO qui était situé à côté de la pharmacie. Cette construction libérée a été vendue  en août 2008 aux propriétaires de la pharmacie qui souhaitaient agrandir leur officine et qui ont aménagé un bel espace visuel place de l’Eglise.

 A ce même titre nous avons été facilitateurs lorsque les propriétaires du magasin UTILE ont souhaité agrandir leur espace de vente. Nous avons échangé avec eux pour concilier besoins et contraintes du PLU.

Nos commerces se sont maintenus, voir développés. Ils sont sources de croissance économique et d’animation de centre bourg. Nos marchés du mercredi et du samedi matin viennent compléter l’offre de services auprès de la population.

Nous avons voulu offrir un service supplémentaire…en construisant, sur un endroit bien visible, de nouvelles toilettes publiques autonettoyantes.

La municipalité a aidé à s’implanter : LES MEDECINS.

Nous avons acheté la maison Boucard située en plein centre bourg devant le magasin Utile. Après des travaux de réaménagement intérieur, avec une réalisation de deux cabinets médicaux dans cette maison. Des difficultés relationnelles entre nos médecins et Mr le Préfet, sur les gardes et les réquisitions, ont fait que ces deux médecins locataires de nos logements, nous ont subitement quittés pour se diriger vers le salariat dans un hôpital.
 Le gros problème qui se posait, était que ces départs précipités, nous n’avions plus que le docteur Pécher sur notre commune.

J’ai souhaité résoudre par moi-même ce problème. Après de nombreuses heures passées sur Internet et de nombreux contacts avec des Universités, des sites spécialisés et des forums d'étudiants, j’ai été séduit par un contact téléphonique auprès de deux médecins d’origine Roumaine et habitant Lyon depuis 3 mois. J’ai obtenu un rendez-vous pour le lendemain 22 septembre, à l’Ordre des Médecins de Vendée à la Roche sur Yon, afin qu’ils obtiennent l’autorisation d’exercer en France. Grâce à une grande confiance réciproque dans les paroles données, Anca et Florin BENE sont venus s’installer dans les deux cabinets loués par la commune. Ils ont pu ouvrir leur cabinet le 18 octobre 2010. 

Un peut plus tard, j’ai organisé un rendez-vous avec le docteur Diana Ianculovici afin de lui faire part du grand intérêt qu’il y avait à s’installer à Commequiers. Diana ayant répondu favorablement à cette demande, nous nous sommes lancés dans la construction très rapidement de deux autres cabinets jouxtant les deux premiers.

Le docteur Diana Ianculovici  a pu s’installer à Commequiers le 12 septembre 2012. Le docteur Pêcher prenant sa retraite fin septembre 2012, la venue de Diana a permis la continuité des soins pour les Commequiérois.

Pour l’implantation des Kiné Ostéopathes de la rue de Beaumont, à côté de l’école Robert Doisneau, la commune a aidé à leur implantation sur ce site en leur vendant une partie du terrain que nous avions acheté à Mme Yolande Péridy.

Suite à une rencontre avec Mme Agrapard, sage-femme, sexologue, qui souhaitait revenir sur notre commune, nous avons (CCAS) décidé d’acquérir en 2015, une propriété jouxtant le foyer logement. Après des travaux conséquents par les services techniques municipaux, trois nouveaux services paramédicaux ont pu s’installer dans notre centre bourg, complétant ainsi l’offre des services déjà bien pourvue dans notre commune.

La directrice de notre Foyer Logement ayant acheté une propriété sur la commune, son logement de fonction se trouvait alors disponible.

Afin d’offrir un nouveau service à la population, nous avons répondu favorablement à Christelle Brechet qui avait un projet d’implantation d’une MAFS ou Maison d’Accueil Familles Séniors. C’est donc en septembre 2018 que nous avons transmis les clés de ce logement à Mme Christelle Brechet qui reçoit, en journée, 6 patients atteints de maladies dégénératives...
( à suivre suite et fin)

LES LOGEMENTS « ALLEE DES CAMELIAS.
Au vu de contacts et d’échanges avec des personnes âgées éloignées du bourg, il était utile de construire des logements qui seraient situés dans l’hyper centre et si possible, près de notre Foyer Logement.

Le Président et les membres du Bureau de la boule en bois,  de l’époque ont été très compréhensifs et ont changé de lieu pour leurs jeux de boules. Nous avons programmé sur ce terrain, 8 logements pour personnes âgées ou/et à mobilité réduite.
Une 2ème phase à consisté en la rénovation d’une maison existante en construisant trois nouveaux logements.
De nouvelles constructions pouvaient être envisagées,  Les terrains encore disponibles se situaient au fond de l’impasse. Nous avons  construit 5 nouveaux logements
Nous pensons avoir répondu concrètement à un besoin réel de nos concitoyens puisque les 17 logements de l’Allée des Camélias sont toujours occupés et les résidents nous disent être très satisfaits de leur logement et surtout de l’emplacement près de la maison de retraite « les mimosas ».

Aglaé :   8 NOUVEAUX  LOGEMENTS rue des Marais.
Mme Aglaé Rabillard a fait dans son testament un LEGS au CCAS de sa propriété située rue des Marais. Afin de pouvoir réaliser une construction suffisamment importante, le CCAS a aussi acheté  une maison qui se situait à l’angle de la rue des Marais et de la rue du Puits Caillaud. En 2015 a débuté le chantier pour la construction de 8 logements locatifs.

La  SAISONNALE  DE  COMMEQUIERS
Le legs de Mme Aglaé Rabillard inclut aussi un joli terrain de 8.923 m2 en plein centre bourg en face de sa maison. Nous avons opté pour un projet social, d’hébergement temporaire. Nous avons eu des rencontres avec les responsables de la Sté ANTEMA. Nous avons offert de s’implanter sur la moitié de la surface du terrain. Les travaux ont débuté en fin d’année 2015.

Les structures d’hébergement temporaires « La Saisonnale de Commequiers », apporte un véritable soutien à la personne. Elle peut accueillir jusqu’à 24 personnes.

Il reste une surface restante de 4429 m2. Nous sommes actuellement en négociation avec plusieurs partenaires pour deux, voir peut être, trois projets différents


L’augmentation du nombre d’habitants a conduit... à la création de nouveaux quartiers, que le service VOIRIE  a du intégrer dans ses entretiens.
Chaque année je vous rendais compte des travaux de voirie que nous entreprenions pour le maintien en l’état et pour la remise à neuf de ces voies. Il nous est difficile d’entretenir comme nous le souhaiterions et de remettre à neuf plus de 115 km de voies communales. Chaque année, la commission voirie fait l’inspection de l’ensemble des routes et chemins de la commune pour les classer en fonction de leur état et de leur priorité d’intervention. Nous avons essayé de faire au mieux et pour le mieux en respectant des niveaux de budgets raisonnables. Pour continuer sur ce thème, nous avons souhaité réaliser
L’AMENAGEMENT DE LA RD 754, route principale qui traverse notre bourg.
2011 : l’enfouissement des réseaux aériens rue de la république et 2012 pour la route de St Gilles. Il présente un double avantage : d’une part, il contribue à améliorer la sécurité, les lignes n’étant plus soumises aux aléas climatiques et d’autre part il participe à l’esthétique urbaine grâce à la suppression des poteaux et fils disgracieux. Ce chantier est important surtout pour la sécurité des usagers qu’ils soient piétons, cyclistes ou automobilistes.

2014  L’effacement des réseaux aériens rue du Château. Le côté esthétique est tout à fait visible lorsque l’on circule, la pollution visuelle a disparue !

2015  Réhabilitation des réseaux EU et EP.
Après ces enfouissements aériens nous avons procédé, après contrôles, à la rénovation des canalisations EU et EP sous la rue de la république et la route de St Gilles. Il a fallu pour certaines rechemiser et pour d’autres remplacer.
2018 - rue de la République - Réalisation du revêtement final avec les aménagements
Avant ces travaux notre RD 754  avait une très mauvaise mine, après ces travaux nous avons retrouvé l’esthétique urbain de grande qualité, des espaces sécurisés pour chacun des utilisateurs de cette route qui accède au centre bourg depuis le vélo rail

2018 – 2019  le revêtement du vélo rail à la zone d’activités des dolmens
Cette nouvelle organisation spatiale dans la voie principale, offre un nouveau paysage urbain qui accroît encore plus notre attractivité vers le Cœur de notre bourg. La qualité de notre entrée du bourg, traduit notre volonté de bien accueillir. Une piste cyclable a été matérialisée le long de ce tronçon de voie, qui devrait, dans le futur, rejoindre la piste le long du vélo rail, par la rue des écoutes restant à aménager.

Pour ce qui est des aménagements routiers importants, je peux citer :
Le rond-point de Villeneuve - Le rond -point des Peupliers - Même si ces deux ronds-points ont été financés par le Département, nous avons agi auprès de Département pour que soit concrétisée leur réalisation.
Et dans notre centre :
Le rond-point de Bénéteau – RD 754.   Après sa construction, ce mini rond-point permet une meilleure fluidité à la débauche de l’usine.
Nous avons acheté la maison Ecomard, afin d’y construire, en 2019, un mini rond-point sur la RD 754 et la route de Coëx. Ce rond-point fluidifie la sortie des écoles. Nous avions défini aussi dans ce projet quelques places de parking. Ces deux ronds-points permettent une nouvelle priorité des voies perpendiculaires, qui casse la vitesse sur la Départementale.

Je souhaite vous parler de notre attractivité ASSOCIATIVE, puisque pas moins  de 41 associations œuvrent dans notre paysage communal

Par votre investissement dans le bénévolat, vous créez des forces vives pour notre commune. Vous participez à l’équilibre de notre communauté. Nous avons la chance à Commequiers de connaître un véritable engouement dans les adhésions à l’ensemble des clubs sportifs. Le sport est une véritable école de la vie. Les associations permettent à des jeunes, à des aînés, à toutes les personnes qui le désirent, d’adhérer à un groupe, donc d’être actifs et ainsi de rompre la solitude voir l’isolement. Pour les nouveaux arrivants, adhérer à une association de Commequiers c'est un très bon moyen d’intégration.

Puisque les ADVC ont fêté leurs 50 ans cette année 2019,  parlons DU  CHÂTEAU !

Aujourd’hui, c’est l’entreprise Lefèvre de Bournezeau qui a été sélectionnée pour faire ces travaux, et le chantier devrait débuter ce début d’année et durer, en principe, 6 mois.

Le plan de financement au 25 nov 2019 :  

Grâce à notre entêtement, nous avons reçu la confirmation de la participation importante de la DRAC (40% du total HT) Merci aux généreux donateurs  pour leur participation à hauteur de 15 423,90 € le 25 nov 2019.   (Aujourd’hui : 17001,31 €)

Nous pouvons compter sur les 55 000 € de la Mission Bern. N’oublions pas le Conseil Départemental et Régional et la fondation du patrimoine qui nous aide financièrement.

Pour le classement de ce site, nous sommes toujours dans l’attente d’une réponse de la CNMH (Commission Nationale des Monuments Historiques) puisque le DRAC nous a indiqué que notre dossier, déposé en mars 2014,  avait reçu un avis favorable de la CRPS (Commission Régionale du Patrimoine et des Sites).

D’un point de vue plus général, la municipalité a été, pendant ces 3 mandats, à l’écoute des associations.

Pour la Maison des associations dans le bâtiment imposant du presbytère. La réglementation accessibilité nous oblige aujourd’hui, à revoir l’occupation de ce bâtiment.
C’est pourquoi nous avons choisi de déplacer les associations occupant ce bâtiment pour les diriger, entre autre, vers l’ancien restaurant scolaire bâtiment qui a été spécialement réhabilité et réaménagé par l’équipe technique communale, pour offrir aux associations des locaux plus adaptés et plus fonctionnels. Ces locaux sont dénommés maintenant « Espace Clémenceau »  

Les futures infrastructures sportives !

Après réactions des associations sportives, les vestiaires seraient alors implantés à la place de la salle actuelle de la pétanque, d’où le déplacement de la pétanque et la nouvelle construction projetée qui remplacera celle d’aujourd’hui, très vétuste. Nous attendons une aide de l’Etat (DETR), les rouans de boules extérieurs et la circulation. Il reste à financer sur nos réserves c’est-à-dire SANS emprunt. Ce chantier a obtenu tous les accords pour pouvoir débuter, ce qui devrait être le cas très prochainement

Un mot sur notre EHPAD Il faut savoir que le foyer logement a été ouvert en 1974. Si deux agrandissements ont été réalisés depuis cette ouverture, la partie d’origine du bâtiment aurait besoin d’être réhabilité. Une étude est en cours depuis quelques temps déjà.

La Bibliothèque sa rénovation a eu lieu en 2018 pour répondre aux réglementations thermiques et d’accessibilité.  La Bibliothèque municipale fonctionne grâce à l’investissement de nombreuses bénévoles.

Il y a eu des animations telles que :
Commequiers en musique mis en place dès le 1er mandat.
Le feu d’artifice du 13 juillet  et le très nombreux public
Les musicales du pays de st Gilles tous les 2 ans
le point I qui ouvre toutes les périodes d’été
Le forum des associations tous les 2 ans
La présence de la commune aux 4 jeudis de Challans.
Ces manifestations organisées par la municipalité et ses partenaires, ont créé des lieux de rencontres et d’attractivités touristiques pour notre commune.

La mise en place d’un PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE ;

Ce document informe des risques qui pourraient se présenter sur notre commune et des consignes de sécurité à suivre en cas d’alerte.

On change de thème car je vais vous parler   « CHIFFRES » 

La commune poursuit depuis quelques années et malgré la baisse des dotations de l’État, un niveau élevé d’investissement, afin de répondre aux besoins de notre commune qui continue son développement.

Au cours du 3ème mandat, nous avons contracté des emprunts pour :
En 2015 : pour  L’agrandissement de la mairie
En 2016 : pour La construction de Doisneau II et des restaurants scolaires.
En 2017 : pour L’aménagement de la RD 754 et le remboursement anticipé de 3 emprunts à taux de 3,18  à 4,23  %  par un taux à 1,31 %
La dette totale au 1er janvier 2020 était de 2 916 482 € - soit  820,85 € / hab.  (Sur la base de la population totale : 3553 hab)
Au vu des investissements importants réalisés cela reste très raisonnable !!

Autre information importante, nous avions au début de l’année 2020, une réserve financière de 1 486 000 €

Donc sur la base de 3553 hab., chaque Commequiérois participe à une réserve pour notre commune de : 418 € représentant un peu plus de 50% de la dette.

J’ai choisi l’option de l’administration de ma commune « en gestionnaire attentif et avisé » en prenant soin d’analyser les investissements souhaités et à réaliser, en fonction de notre pouvoir financier.

Voilà les finances que je transmettrais au futur Maire que nous voudrons bien élire en mars prochain. Mais attention ! Certaines recettes de fonctionnement ne sont pas facilement appréhendables. La gestion financière est donc un souci de tous les instants.
L’élément le plus important dans les projectives financières d’une commune est le résultat de fonctionnement qui doit rester suffisamment conséquent pour pourvoir aider substantiellement, à financer les investissements et pour que notre capacité de désendettement reste raisonnable.

PROJETS  A  TRANSMETTRE :
Je vous ai énoncé au début de mon intervention, les lotissements COMMUNAUX que j’avais souhaité réaliser pour notre développement.
Pour conserver cette logique de croissance de notre commune, notre Municipalité doit continuer à être « facilitateur » dans la mise en place de lotissements PRIVES en cours ou en projet actuellement. Je peux citer :
10 lots en cours de commercialisation Chemin de la Claie
26 lots en projet rue des Volettes par le regroupement de 6 propriétaires du fait d’une programmation d’aménagement.
Sur ce même sujet,  j’ai rencontré plusieurs fois les responsables de la Sté qui a racheté l’usine Couthouis, anciennement Peridy.
Nous avons lancé une modification de notre P.L.U. afin que ce site perde sa vocation industrielle et soit réhabilité, dans un avenir proche, en zone constructible.
Le projet d’OAP (Orientation d’Aménagement et de Programmation) qui est en cours actuellement, devrait permettre l’implantation d’une cinquantaine de logements, sachant que le coté environnemental sera particulièrement examiné.
Ce projet est considéré comme exemplaire par les administrations concernées.
Je transmettrais donc ces projets de lotissements au futur Maire.

En plus, pour rappel de ceux déjà annoncés :

 Les travaux du château qui seront en cours.
Les travaux du boulodrome qui seront en cours.
Le parking devant l’école privée.
La réhabilitation du bâtiment St Joseph pour y loger les jeunes.
Le raccordement des EU d’autres quartiers communaux non encore desservis.
Les projets qui seront en cours sur la parcelle jouxtant les Saisonnales.
La réhabilitation des réseaux et le revêtement final  de la rue du Château.
La liaison de la piste cyclable de la RD 754 au vélo rail par la rue des écoutes
La réhabilitation de la partie ancienne de l’EHPAD

Pour remercier sincèrement les femmes et les hommes qui l’ont aidé dans ses actions, les projets structurants et les animations qui ont été mis en place pendant les 3 mandats.
Le maire a offert aux Adjoints de ses 3 mandatures : La médaille de la ville de Commequiers.

Il a conclu son discours par : 

Au cours de cette rétrospective des 19 dernières années, vous avez pu remarquer que notre commune s’est fortement développée c’était mon souhait depuis le début.
Je garderais en souvenir les rencontres, les échanges, les amitiés qui se sont noués au cours de ces 19 années. Pour tous ces moments, intenses en travail, intenses en émotions, intense en joies, je souhaite transmettre des mercis spécifiques :

A l’ensemble des élus qui m’ont accompagné tout au long de ces 19 années, pour leur aide et leur participation active et concrète.
A tous les employés de notre collectivité pour leur professionnalisme dans les diverses tâches qui leur sont attribuées.
A vous Commequiéroises et Commequiérois qui m’avez transmis des messages de sympathie et de soutien tout au long de ces 19 années.

Merci à ma famille … à Annie mon épouse … pour son soutien, sa tolérance et sa compréhension même dans des situations où cette fonction de Maire, tellement chronophage, n’est pas très équitable dans les choix et les alternatives.

Car être Maire c’est être d’une très grande disponibilité ; le jour comme la nuit !

Continuons à Bien Vivre ENSEMBLE dans notre agréable commune.

Vendredi 3 janvier 2020 à 18h00, avant la cérémonie des Vœux de la Municipalité, une cinquantaine de nouveaux arrivants sur 100 familles étaient reçus par le maire et les adjoints. Il est à noter qu’en 2018, il y a eu également une centaine de nouvelles familles qui ont décidé de vivre à Commequiers.

maire 2019Le maire, Jean-Paul Elineau, a présenté la commune et ses attraits, touristiques, culturels ou économiques, commune d’une superficie de 4026 Ha dont plus de la moitié en terrains agricoles et 115 km de routes. Il fait bon vivre à Commequiers, (le relevé de janvier à novembre 2019) il y a eu 11 mariages - 36 naissances, mais hélas 49 décès
Le Maire a également mentionné  la présence des commerces de proximité et artisans dans le centre bourg, ainsi que les services médicaux, para-médicaux, les grandes entreprises sur la commune: Bénéteau  – Socovatp – Socovêt et les petites entreprises ainsi que la ZA des Dolmens.
A tour de rôle, les adjoints se sont présentés, et ont expliqué leurs fonctions.

Renaud LoïcLe 1er Adjoint, Loïc Renaud, responsable de la commission culture, animations, tourisme a évoqué les points forts : fête de la musique - il y a 41 associations (sportives, culturelles) - Le point « I » l’été, place de l’église (avec des expos des produits locaux – des écrivains - des œuvres, des peintures - le château médiéval avec son feu d’artifice du 13 juillet et de la fête médiévale le premier WE d’Août.  Le vélo-rail , le dolmen, les marchés. La bibliothèque avec ses animations et la braderie du livre – Loïc Renaud a mentionné que le bénévolat était très actif sur la commune.
Ceux qui ont internet, peuvent surfer sur le site de la mairie, moyen de communication précieux, attrayant et convivial – toutes les informations utiles (administratives – associatives – les langloiseries – les plannings des diverses salles communales)

Bostvironois FrançoisLe 2ème adjoint, François Bostvironois, 3ème mandature, commission voirie, assainissement, 115 km de routes.

Il a mentionné les nombreux lotissements faits, en cours et ceux de demain.
Des pistes cyclables ont été faites, ainsi que l’entretien de l’éclairage public et du foot.
La rue de la république ainsi que la route de Saint Gilles ont été refaites, à certains endroits de petits arbustes ont été planté

Il a expliqué tous les travaux effectués, et ceux à venir, des clips animés commentés sont sur le site.

 

Bourgouin Francoise3ème adjointe, Françoise Bourgoin, la commission aux affaires sociales, aux affaires sanitaires et sociales, nous apportons une orientation sur certains dossiers au profit des personnes âgées ou handicapées.
Il a été mis un service de transport à la demande sous certaines conditions.
Participation à différents groupes de travail avec la CDC PSG, dont l’amélioration de l’habitat, avec le CLIC pour les personnes âgées.
 Travail en collaboration avec l’assistante sociale, le secours catholique et l’ADMR.
Une maison de Vie « les saisonnales », cet établissement est l’intermédiaire entre l’hôpital et le domicile ou l’EHPAD.
Le CCAS, apporte une aide aux personnes et aux familles en difficulté ou démunies sous forme d’aide financière ou alimentaire. L’équipe est en relation avec la banque alimentaire, la collecte a eu lieu fin novembre.
Près de la mairie, une EHPAD les Mimosas : C’est un établissement pour personnes dépendantes sous la responsabilité du CCAS. Il comprend 68 lits (superficie de 30m² par chambre)
Logements sociaux : logements de maintien à domicile, destinés aux personnes âgées, logements des personnes handicapées ou à mobilité réduite, dont « la résidence Aglaé » 8 logements en R+1, 4 logements en RDC pour le maintien à domicile et 4 à l’étage, rue du Marais

Chatelier J PaulLe maire mentionne que: le 4ème adjoint, Jean-Paul Chatellier, (absent malade)  s’occupe des chemins ruraux.

Le suivi des nombreux travaux en régie qui sont réalisés par les employés communaux.


Monuments historiques (dont le château)

 

Bauthamy PatrickLe 5ème adjoint, Patrick BauthamyCommission sécurité des biens et des personnes et responsable aux affaires scolaires :
Une participation citoyenne, rassurer la population, développer l’entraide et le soutien aux personnes vulnérables.

Nous comptons 363 enfants scolarisés, 240 à l’école Doisneau et 123 à l’école privée.

Le transport scolaire primaire est géré par la CDC : « Nous sommes à la campagne, une trentaine de jeunes commequiérois prennent le car ».
Une garderie  1.2.3 soleil accueille petits et grands et un viv’ados de 11 à 15 ans. Pendant les vacances des sorties diverses et l’été une équipe pédagogique organise des mini-camps.
Dans notre commission, nous avons également un CMJ avec Fabrice Devaud qui en est le responsable, 6 jeunes élus viennent de rejoindre les anciens 3 de chaque école. (Tous les sujets seront revus au cours du diaporama)

Interrogés sur le choix de la commune, les nouveaux commequiérois ont mentionné le motif d’avoir choisi Commequiers:
nvx arriv gauchenvx arriv droite
La  position géographique en rétro littoral, pas trop loin des grandes villes et de l’Océan.
Pour d’autres, le retour aux sources, le rapprochement avec les enfants, les commerces de proximité, un panel de praticiens, la commune de Commequiers est en pleine expansion…

 MGL2364 Moyen PetitLe premier marché de Noël de Assovalcom en compagnie des commerçants ambulants et de six artisans s'est bien déroulé, le mercredi 11  décembre au matin, malgré une matinée perturbée par quelques petites averses.

42 enfants ont pu monter à dos d'ânes (3 ânes et 14 tours). Du marché à l'impasse des Frênes pour voir la maison de la Mère Noelle, toute illuminée avec des  automates, grands et petits ont apprécié cette balade.

De retour les enfants pouvaient faire le jeu de la pêche à lots.

Pas beaucoup de petits chanteurs... malgré l'accordéoniste qui interprétait des chants religieux.

Sur la place de l'église, les chalands ont bavardé avec le Père Noël, le clown musicien et le photographe.
noel

La mère Noël les a attiré avec ses crêpes et un Lutin a posé quelques quizz aux personnes aux stands des commerçants.

Le club assovalcom a pu présenter ses travaux manuels, au point "I", où se trouvait également des lutins avec le vin chaud, café, chocolat et foutimassons

 

 

 

Les commerçants ont offert des bons cadeaux, le tirage a eu lieu à midi.

 MGL2409 450
Turbin chez le fromager
Dieuaide chez le maraîcher
 Giron chez l'ostréicultrice
Girard chez l'apicultrice
Bourcier chez la poissonnière
Turbin chez le volailler
Chevallereau au quai des créateurs
Brabouc à Assovalcom (travaux manuels)
Leresteux à Assovalcom (aux crêpes)

 

 

...qu'il ne se représentera pas aux prochaines élections municipales,
vous le lirez dans son prochain 4 pages

Voici son édito:
maireCe n’est pas sans une certaine nostalgie que je rédige le 53ème édito de cette lettre informative que j’avais souhaité mettre en place lors de mon 1er mandat et dont le 1er numéro est sorti le 1er novembre 2001.
C’est en effet le dernier pour ma part, car j’ai souhaité ne pas me représenter aux prochaines élections municipales et je souhaitais que vous en soyez les premiers informés OFFICIELLEMENT !
Même si cette décision n’est pas facile à prendre, je me retire de ma fonction de maire, que vous avez bien voulu me confier pour trois mandats soit pour une durée totale de 19 années. A 73 ans (en 2020) je ne me sentirais plus en âge d’assumer cette lourde fonction pendant encore 6 années. Je souhaite passer à d’autres actions et prendre plus de temps pour ma famille.
C’est une décision de raison, le coeur devrait suivre !
J’ai essayé d’oeuvrer au mieux pour ma commune et pour les Commequiérois et je crois pouvoir être aujourd’hui en mesure de passer le relais, fort du sentiment du devoir accompli.
Je transmettrais donc, en mars prochain, « les clés » de la mairie à la Commequiéroise ou au Commequiérois que nous allons élire lors des prochaines élections municipales qui se dérouleront, pour rappel, les dimanches 15 et 22 mars 2020.
Mon leitmotiv a été, pendant ces 19 années, le développement de notre commune qui en 2001 comptait 2290 habitants. Je fus, pour cela, aidé par des Elus et surtout des Adjoints, dans chacun des trois mandats, qui se sont complètement investis dans les tâches et responsabilités que je leur avais confiées. J’ai eu aussi la chance de pouvoir compter sur un personnel administratif sérieux et compétent assumant avec professionnalisme les tâches qui leur étaient confiées.
Si nous souhaitions que les commerces et services de proximité restent, voire se développent dans notre centre bourg, il fallait offrir à ces entreprises un « potentiel clientèle » suffisant. C’est pourquoi la première action a été de refondre complètement notre organisation territoriale en créant dès 2005 notre Plan Local d’Urbanisme (PLU) afin de définir les différents zonages, en développant d’une façon la plus organisée possible, les zones constructibles en cercles concentriques autour de notre Centre Bourg.
Grâce à ce nouveau PLU, la commune s’est lancée dans l’acquisition de nombreux terrains afin d’y créer des lotissements communaux dont les parcelles étaient prioritairement destinées aux jeunes et aux primo-accédants.

L’arrivée massive de jeunes couples a permis un accroissement important des naissances et ceci depuis 2009, avec un pic de 51 naissances en 2014.
Si au 1er janvier 2019, l’INSEE nous comptabilise à 3493 habitants, le recensement qui doit se dérouler en janvier 2020 pour notre commune, nous donnera une réalité précise de notre population.
Notre attractivité est réelle puisque les nouveaux arrivants nous indiquent souvent que leur choix de notre commune s’est fait par les nombreux commerces et services de proximité en mettant en exergue les services médicaux et paramédicaux qui y sont implantés.
Mais rien n’est jamais acquis définitivement. Nous devons continuer à être à l’écoute des évolutions souhaitées par nos commerçants, nos artisans, nos professions libérales et tous ceux qui créent notre dynamique communale, sans oublier nos agriculteurs qui participent à la qualité de notre environnement.
Cette dynamique est un ensemble qui n’existerait pas sans nos associations communales qui répondent à des besoins sportifs, culturels, éducatifs ou d’animation pour tous les âges, pour tous les goûts.
Si parmi toutes les actions de nos associations, je cite la fête des Médiévales, c’est que cette dernière est le reflet criant de l’attractivité de notre château, site emblématique, et la concrétisation d’un succès difficilement imaginable. C’est l’exemple même d’une action qui fédère plusieurs associations communales et de très nombreux bénévoles épris de cette envie de donner un moment de détente, un moment de plaisir aux innombrables visiteurs qui se pressent pour pouvoir accéder sur le site de notre château.
Très belle récompense de vos efforts fournis, très beau geste de générosité dans votre bénévolat qui contrarie l’individualisme et l’égoïsme ambiant. Mesdames et Messieurs les bénévoles, BRAVO ET MERCI !

Pour les travaux en cours sur notre commune, je mentionnerais spécifiquement le rond-point « D754 – RD82 » qui permet une meilleure fluidité des véhicules venant de la rue de la Vie et aussi de faire ralentir ceux qui arrivent de la rue du château. Les premières réactions rapportées sont plutôt satisfaisantes.

D’autres chantiers sont en cours comme : travaux de sauvegarde du château, la Maison St Joseph, le parking devant l’école privée, la future Maison des Associations (ex restaurant scolaire), l’avenir du terrain de l’entreprise Péridy … et bien d’autres que je souhaiterais bien avancer, voire se conclure avant mars 2020 !
Comme chaque année, je vous en parlerais lors de mes prochains « Voeux du Maire ».
Je vous invite donc à cette soirée des Voeux, qui se déroulera à la salle polyvalente :
Mes derniers voeux vendredi 3 janvier à 19h00, avec un accueil des nouveaux arrivants à 18h00.
Cette soirée aura une saveur bien particulière puisque ce sera ma dernière soirée des voeux aux Commequiérois. La présentation sera plus succincte puisque je laisserais les projets à la future équipe municipale. Ce sera l’occasion de vous retracer rapidement les moments forts et les plus fondamentaux de ces 19 années passées au service de ma commune.


Dans l’attente de se retrouver, je vous souhaite, à Toutes et Tous une Belle fin d’année 2019.
Citation : « La satisfaction du devoir accompli, c’est de l’avoir fait ! »
Jean-Paul ELINEAU, Maire de Commequiers

Voulez-vous être recenseur pour votre commune?

Comme toutes les communes de moins de 10 000 habitants, Commequiers fait l’objet d’un recensement de la population tous les 5 ans. Intervenu pour la dernière fois en 2015, il sera réalisé à nouveau du 16 janvier au 15 février 2020.

Un agent recenseur, identifiable par une carte officielle tricolore comportant sa photographie, la signature du maire et le cachet de la mairie, se rendra à chaque domicile relevant de son secteur, dès le démarrage de l’enquête.

Pour le bon déroulement de cette opération, notre commune devra recruter et rémunérer 7 agents recenseurs.

Ces personnes devront faire preuve de neutralité et de discrétion pour respecter la confidentialité des informations recueillies ainsi que de rigueur et d’organisation pour restituer les informations dans les délais.

Ces contrats débuteront le 2 janvier 2020 (avec deux demi-journées de formation préalable ainsi que le temps nécessaire à la reconnaissance de son secteur) pour une collecte du 16 janvier au 15 février 2020.

Les personnes intéressées sont invitées à adresser une lettre de candidature et un CV à la mairie de Commequiers, au plus tard le 6 novembre 2019, à l’attention de Monsieur le Maire, par voie de courrier ou par mail à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter le 02 51 54 80 56

tvx pk st pierre

 
Bientôt, les commequiérois vont pouvoir stationner, face à l'école Saint Pierre
Quelques places de parkings vont être aménagées.

La suite prochainement...

Les archives sont disponibles depuis Juillet 2008. Cela représente plus d'un millier d'articles !
...Merci Jean-Marie.
Denis et tous les lecteurs des langloiseries.

Bonne lecture.

Vous souhaitez commencer une bonne année?
- témoignage -

Vous souhaitez commencer une bonne année? tabac

 

Souhaitez-vous arrêter de fumer?

Petite histoire avant de continuer: « grand fumeur, depuis l'âge de 14 ans, je fumais un à deux paquets de cigarettes, par paquet de 20 cigarettes, puis par paquet de 25.

De gros problèmes d'artérites sont intervenus. J'ai été opéré à la limite de l'amputation d'une jambe. J'ai arrêté de fumer pendant neuf mois, la peur.

Le médecin m'avait interdit de fumer, j'ai repris avec l'épée de Damoclès sur la tête. J'ai essayé à nouveau de m'arrêter: Patch, cachets, acupuncture, cela ne servait à rien, je continuais de fumer»

tabac 5

Pourquoi j'ai arrêté de fumer?


1°) Mon état de santé, l'artérite continuant à faire quelques ravages, des problémes de respirations.
2°) J'étais mal dans ma tête car, je gênais ma famille avec la fumée de la cigarette, le pire celui de l'odeur du tabac froid, dans les pièces et les vêtements,le rejet de l'air expiré la nuit dans la chambre.
3°) je risquais de rendre malade mes proches, surtout les enfants en bas âge, les parents âgés vivant sous mon toit ou vivant avec eux, les Amis qui avaient du mal à respirer.
4°) je ne suis pas encore à la fin de ma vie, il y a encore du temps. Mais, pour tenir, il faut absolument arrêter de fumer.
5°) sur l'aspect financier, un paquet coûte cher aujourd’hui environ 6,00 € bientôt 6,50 € (le paquet).
Il est vrai, vous allez dire,« je m'en moque de son histoire » ou « C'est vrai, c'est mon cas»

tabac

QUE FAIRE?


Je me suis posé la question, des amis m'ont donné une réponse : une adresse, que j'ai recopiée manuellement, (sur un paquet de cigarettes, c'était comique), c’est le premier pas.

Non, je ne me suis pas rendu immédiatement à l'adresse indiquée, je n'étais pas prêt dans ma tête. Mon épouse me disait, « quand vas-tu arrêter de fumer? ». Cette phrase me donnait encore plus l'envie de continuer. J'ai attendu environ 4 mois, l'adresse était dans un tiroir de ma table de nuit. Puis, un matin, j'ai pris la décision, j'ai téléphoné et je me suis rendu chez ce médecin, ce fut une bonne résolution. (si vous êtes prêt, allez-y de suite)

Je m’y suis rendu le 12 février 2010, au moment de la fête des amoureux, à la Saint Valentin. Je suis resté dans le cabinet de l’ostéopathe au grand maximum 10 minutes. Le médecin me soutirait 60 € et une cigarette. Quand je suis sorti le médecin m'a donné ma cigarette allumée et il m'a dit: « Fumez la, c'est votre dernière, je ne veux plus vous voir ».
En regagnant mon domicile, à bord de mon véhicule, je rigolais, sur le tableau de bord, j'avais un paquet de cigarettes entamé. Je n'ai pas été tenté d'en prendre une, je n'y croyais pas. Aujourd'hui, cela fait 5 ans que j'ai arrêté.

Mes réponses sont:

NON, la cigarette ne me fait plus envie,
NON cela ne me gêne pas qu'une personne fume à côté de moi,
NON, je ne suis pas sur les nerfs,
NON je ne suis pas en manque,
NON je ne grossis pas,
NON ce n'est pas une blague.
OUI cela me gêne de respirer le tabac froid, et je pense aux miens à l'époque que je fumais.
OUI, je donne l'adresse a qui le demande, car il est prisonnier et je souhaite qu'il soit libéré comme moi.

tabac6Maman, prends moi
dans tes bras!

On m'a remercié

Depuis, que je raconte cette aventure bienfaitrice, une dizaine de personnes se sont rendues chez ce Bienfaiteur et ils sont comme moi, heureux d'être libéré de ce poison.
Je retrouve du souffle, je détermine les différentes odeurs (fleurs - la nature - les différents mets que prépare mon épouse) Ce n'est pas encore l'apothéose, mais c'est superbe.

Aujourd'hui, le paquet est à 8 € en moyenne, 2 paquets/jour = 16 € - en un mois de 30j
16 € x 30 = 480 € (prix d'un ordinateur portable - bas de gamme, mais enfin) En dix mois, vous partez à deux en
voyage croisière méditerranée, tout compris!

N'attendez pas l'irréparable....

Si vous voulez arrêter de fumer, si votre désir est fort,
demandez-moi son adresse, je ne puis l'inscrire sur le site, l’ostéopathe pourrait être sanctionné par l'ordre des médecins
Renseignements, Tel :02 51 60 21 34 - 06 10 24 38 16 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 noel 157

 

 

Page 2 sur 2