bandeau2018Pour Ajouter les Langloiseries aux Favoris, appuyez simultanément sur les touches CTRL+D

Patrimoine du : Château, le maire en parle - 3/3

Le 7èmedes travaux point, la restauration du château.

chato 2 2 18 BParlons plutôt de travaux pour la « Conservation du Château ».
Nous avons lancé, en début d’année 2018, la mission de maîtrise d’œuvre relative aux travaux d’urgence sur la Tour  T2  et la Courtine  C1.  Après quelques lenteurs dans les réponses, c’est Mr Pierluigi  PERICOLO  de Nantes qui a été retenu. Nous avons fait une première réunion afin de programmer les travaux.  Il a aussi provoqué des échanges avec la DRAC  (Direction Régionale des Affaires Culturelles) car ces travaux ne peuvent se réaliser qu’avec l’aval de la DRAC !! En octobre dernier, un rendez-vous a eu lieu sur le site en présence de Mr PERICOLO l’architecte du patrimoine et Mr Jocelyn MARTINEAU ; archéologue et conservateur du patrimoine à la DRAC. Jocelyn MARTINEAU a indiqué que le dossier de classement avait été transmis au niveau national avec un avis favorable. Nous pouvons donc considérer les futurs travaux pour notre château dans sa dimension de SITE  CLASSE  (et non plus inscrit). C’est pourquoi Mr MARTINEAU  a souhaité, en concordance avec  Mr PERICOLO,
Mettre en œuvre des fouilles archéologiques préventives au cours de cette année 2019. Reconsidérer le programme initial des travaux. (pourtant initié par sa consœur Mme NIGUES). Synchroniser les fouilles archéologiques avec des travaux d’URGENCE de consolidation de murs et d’ouvertures les plus sujets à éboulement,  EN  PLACE  du rejointoiement précédemment souhaité lors du 1er diagnostic. Le vendredi 21 décembre 2018 en mairie,  Mr PERICOLO nous a présenté son « bilan sanitaire » du château. Ce bilan a permis de mettre en exergue les points qu’il fallait sécuriser urgemment !
Mr PERICOLO parle maintenant de « Travaux de sécurisation provisoire » qui ne doivent en aucun cas, dénaturer les éléments actuels de la structure du château, puisque celui-ci est en cours de classement.
En parallèle à ces travaux de sécurisation,  Jocelyn MARTINEAU doit réaliser une « évaluation archéologique du bâti »
Nous avons demandé à ce que ces travaux restent dans l’enveloppe initialement programmée  (216.000 €)
La Fondation du patrimoine continue la collecte de dons afin de participer financièrement à ces travaux de sécurisation.
MERCI pour vos Dons qui se montent à aujourd’hui à 14 334 €. Ce Chantier est chronophage et énergivore. Nous ne maitrisons plus totalement le calendrier.

Nous ne pouvons que montrer notre détermination,notre grande volonté de voir ce dossier avancer et se conclure le plus rapidement possible.

Pour la date du classement, nous dépendons de l’organisation des instances nationales…La procédure de classement a été « boostée » par la sélection de notre château par Stéphane BERN.

Le 31 mai dernier, j’ai personnellement été invité à une réception donnée au palais de l’Elysée. Cette invitation faisait suite au dépôt de notre candidature à la mission Stéphane BERN, en charge par le Président de la République, d’établir une liste de monuments en péril et d’identifier les priorités pour des aides financières.

Cette réception rassemblait les initiateurs des dossiers des 251 sites sélectionnés pour leur intérêt patrimonial sur les plus de 2000 dossiers transmis à Stéphane BERN.

Notre château a eu l’honneur d’être contemplé dans le grand salon de réception de l’Elysée. Le Président a indiqué que « Ce patrimoine fait la beauté de nos paysages, de nos villes, de nos campagnes. Nous devons continuer à œuvrer au quotidien pour préserver et pour préparer la transmission de cet héritage aux générations futures ».
Si le dossier, conçu et déposé par la Mairie, a été sélectionné, nous pouvons citer « La Fondation du Patrimoine  Départementale » et particulièrement Mr Marie-Eugène Héraud Délégué pour la Vendée, qui nous a aidé dans cette démarche. 

Un scoop,  pour vous qui êtes présents ce soir, aux voeux de la municipalité

Je ne peux m’empêcher de vous parler d’un courrier que je viens de recevoir en mairie, le 29 décembre dernier, (le père Noël avait quelques jours de retard) un courrier émanent de Célia Vérot, Directrice générale de la fondation du patrimoine, m’indiquant que :
« Sur proposition du comité de sélection, présidé par Stéphane Bern, le ministère de la culture a retenu votre projet de sauvegarde du château de Commequiers,parmi plus de 2000 demandes, et vous pouvez bénéficier, grâce au loto du patrimoine, d’une aide de …55 000 €  ».
Un bonus peut aussi nous êtes accordé : 1 euro par euro collecté jusqu’au 31 mai 2019 dans la limite de 28 000€. Vous pouvez donc encore contacter la Fondation du Patrimoine, ou aller sur notre site Internet, pour faire un DON pour notre château. (Déduction de 66 % d’impôt)puisque nous avons collecté, comme je viens de vous l’indiquer : 14 334 € donc il reste encore quelques euros si ont veut atteindre les 28000 €