Pose d’une Marianne en mairie

mariane lumiere

La Marianne a été installée suite à une délibération lors d’un conseil municipal.

L’objectif était de rassembler le savoir faire de 3 artisans pour réaliser cette œuvre sur un socle éclairé.

Ci-dessous: les acteurs de cette pièce en compagnie du maire
Jacques Bessonnet sculpteur d'art, le maire JP Elineau, David Dessevres ébéniste d'art et Jean-Paul Reculeau électricien.

 

David Dessevres, ébéniste d’Art, à Commequiers, mentionne : «  la structure de l’habillage mural est composée de deux essences : le bois de hêtre et le bois Sapelli, de la famille de l’acajou (Il provient de la forêt tropicale humide sempervirente de presque tous les pays d’Afrique centrale et occidentale). Le bois Sapelli est en placage de6/10ème d’épaisseur, il est collé sur un support lamellé collé en contre-plaqué

mariane 4

Le placage a été utilisé pour rappeler ledécor du plafond de la salle de réunion du conseil. L’habillage mural forme deux lettres R & F bien distinctes.
Le socle de la Marianne, en hêtre massif et de bois Sapelli, est démontable par emboîtement sur un support boulonné au mur pour accès au transformateur des rubans LED ».

Le temps de fabrication et d’installation a été de 68 heures

Jacques Bessonnet mentionne «Pour effectuer la Marianne, j’ai utilisé une pierre venant de la région de Poitiers, de Lavoux exactement, une pierre calcaire demi-dure, d’une tonne deux au mètre cube, cela m'a pris 20 jours de travail pour effectuer le buste de la Marianne »

Jean-Paul Reculeau mentionne, «Les lumières, sont faites avec de la gélatine et trois filtres, sur un rail, cela m’a pris, environ une demi-journée ».

Le maire  souligne : « Nous avons ici une œuvre d’art entièrement Commequiéroise, cela n’a pas de prix, cela apportera un nouveau cachet à notre mairie »
Une voix a surenchéri en mentionnant : « c’est comme un tableau de  Picasso »

youtu.be/CjPb4hyIGC8

Le maire sortant, Jean-Paul Elineau conclut :

Pendant mes trois mandats de Maire, j’ai conservé la Présidence de la Section des Meilleurs Ouvriers de France (MOF)  de Vendée, que je détiens depuis 1994.

Après les élections municipales, je m’investirais encore plus dans cette Société MOF qui fait la promotion de l’excellence et surtout la transmission de cette excellence dans le travail de nos jeunes Vendéens en formations professionnelles dans les CFA et les Lycées Professionnels.

Nous allons d’ailleurs organiser la prochaine sélection départementale du concours des Meilleurs Apprentis de France le dimanche 19 avril 2020 à la Roche sur Yon où 220 jeunes se sont déjà inscrits dans 31 métiers différents.

En 2019, 22 jeunes Vendéens ont reçu leur médaille de « Meilleur Apprenti de France », dans le grand hémicycle de la Sorbonne à Paris.